UFC-Que Choisir du Nord Isère

Économie d'énergie

Piles : préférez les rechargeables

Noël et sa ribambelle de jouets  vont nécessiter des piles. Si le réflexe le plus courant reste de se jeter sur les alcalines jetables, le nouveau test de Que Choisir démontre que c’est souvent une erreur très coûteuse. Les rechargeables reviennent infiniment moins cher et sont moins polluantes.

Les tests réalisés par que Choisir sont sans appel : la pile rechargeable se révèle la plus économique et la moins polluante

4 exemples :

Voiture radiocommandée : 4 piles AA pour la voiture, 2 piles AA pour la télécommande
Coût des piles classiques (alcalines): 612 euros sur un an (288 piles nécessaires)
Coût des piles rechargeables : 21 euros (avec 1 jeu de pile de rechange)
—–> AVANTAGE PILES RECHARGEABLES

Horloge veilleuse : 4 piles AA
Coût des piles classiques (alcalines): 129 euros sur un an (60 piles nécessaires)
Coût des piles rechargeables : 14 euros (avec 1 jeu de pile de rechange)
—–> AVANTAGE PILES RECHARGEABLES

Petite voiture d’intérieur : 3 piles AA
Coût des piles classiques (alcalines): 8 euros sur un an (60 piles nécessaires)
Coût des piles rechargeables : 17 euros (avec 1 jeu de pile de rechange)
—–> AVANTAGE PILES CLASSIQUES

Lampe Frontale : 3 piles AA
Coût des piles classiques (alcalines): 138 euros sur un an (185 piles nécessaires)
Coût des piles rechargeables : 17 euros (avec 1 jeu de pile de rechange)
—–> AVANTAGE PILES RECHARGEABLES

Quelle  pile pour quel usage

Les piles rechargeables fonctionnent très bien par temps froid, et sont à recommander pour les jouets d’extérieur, les lampes torches, lampe frontale, petites voitures d’intérieur

Les piles (jetables) alcalines : à préférer pour les appareils qui consomment peu (réveil, télécommandes de téléviseur, détecteurs de fumée)

Les piles (jetables) au lithium : piles onéreuses, elles ont de bonnes caractéristiques dans la durée (et le froid)

Conseil de Que Choisir : pour les jouets ou les appareils qui ne sont pas utilisés de façon continue, les piles se déchargent même sans servir.
Les retirer permet de pouvoir les réutiliser le moment venu.

Recyclage des piles : une collecte inégale d’un département à l’autre

Compte-tenu de leur composition polluante (métaux « lourds »), les piles ne doivent pas être jetées dans la nature ou à la poubelle, même si certains métaux lourds (cadmium, mercure)  ont été retirés.
La collecte se fait sur les lieux de vente, qui en ont l’obligation et la reprise se fait gratuitement, ce qui reste le meilleur moyen de recyclage.

Le recyclage est d’autant plus intéressant que les métaux  qui composent chaque pile sont recherchés.

Plus d’informations sur Que Choisir de Janvier 2020